Archives quotidiennes :

APPEL A CONTRIBUTION : Revue Amerika (Mémoires, identités, territoires) n° 16 (premier semestre 2017)

 

Afficher l'image d'origine

Afficher l'image d'origine

AMERIKA

Mémoires, identités, territoires

amerika-16-2017-1-appel-convocatoria

Appel à contributions

La revue Amerika (Mémoires, identités, territoires) de l’Université de Rennes 2, consacre un de ses prochains dossiers   (2017, premier semestre, numéro 16) à l’analyse de :

« Les féminismes en Amérique latine et dans les Caraïbes (XXe-XXIe s) : identités et enjeux »

Thème et problématique :

La lutte pour l’émancipation des femmes  est un processus lent qui s’est développé en vagues successives. Le féminisme latino-américain des années 70 et 80, marqué par des influences européennes et nord-américaines, est majoritairement composé de femmes des classes moyennes, mais peu à peu ses militantes se rapprochent des mouvements populaires où les femmes sont engagées sur le plan politique, syndical, religieux. La phase révolutionnaire et radicale fait place ensuite à une professionnalisation et une institutionnalisation  du féminisme dans les années 90 qui amorcent la vague « ONUsienne » du « genre », selon J. Falquet (2007), marquée par un engouement pour le concept de « genre ». Parallèlement, s’organisent des rencontres féministes continentales qui témoignent d’un féminisme panaméricain, (1981, à Bogota (Colombie); 1983, Lima (Pérou); 1985, Bertioga (Brésil); 1987, à Taxco (Mexique); 1990 San Bernardo (Argentina), etc.[1])  (Landa, 2016).

Depuis l’euphorie des années 70, en passant par l’institutionnalisation des années 80-90 et son essoufflement des années 2000, le féminisme latino-américain s’inscrit depuis le début du XXIe s. dans une double proposition politique, à la fois autour d’un socle commun, de questions non résolues (les droits reproductifs, une maternité et une sexualité libres, la lutte contre la violence) et de nouvelles propositions qui se déclinent selon une perspective de classe et d’ethnie, de la part des féministes indiennes et afro-descendantes, sous un angle décolonial.

L’objectif de ce dossier est d’étudier les différentes modalités d’expression (cyberféminisme, marches pacifiques, activisme public) et manifestations du féminisme latino-américain ainsi que ses représentations (arts visuels, littérature, médias) dans ses particularités actuelles, en tâchant d’évaluer les résistances qui proviennent de la société civile et/ou des institutions. Il ne s’agit pas ici de retracer l’histoire du féminisme latino-américain mais d’analyser ce qui constitue aujourd’hui son identité, sa spécificité, à l’échelle nationale ou continentale, à travers ses mobilisations et ses représentations, dans un contexte politique et économique déterminé.

Références:

  • Curiel, J. Falquet, S. Masson, « Editorial ». Nouvelles Questions Féministes : Féminismes dissidents en Amérique latine et aux Caraïbes, Vol. 24,2005, n° 2, pp. 4-13.
  • Falquet Jules, « Le mouvement féministe en Amérique latine et aux Caraïbes. Défis et espoirs face à la mondialisation néo-libérale», Actuel Marx 2/2007 (n° 42), p. 36-47
    URL:cairn.info/revue-actuel-marx-2007-2-page-36.htm.
    DOI : 10.3917/amx.042.0036.
  • Mélanie Landa,  » Rescatando al feminismo en América  Latina », Centre tricontinental, CETRI, Louvain, 22 avril 2016; http://www.cetri.be/Rescatando-al-Feminismo-en-America
  • Verschuur Christine, Destremau Blandine, « Féminismes décoloniaux, genre et développement. Histoire et récits des mouvements de femmes et des féminismes aux Suds», Revue Tiers Monde 1/2012 (n°209), p. 7-18,

URL:www.cairn.info/revue-tiers-monde-2012-1-page-7.htm.
DOI : 10.3917/rtm.209.0007.

Langues utilisées : espagnol, français, anglais, portugais.

Un résumé de 500 mots environ devra nous être adressé avant le 20 Décembre 2016

Merci de mentionner vos coordonnées professionnelles et de joindre un CV succinct (liste de vos publications des 5 dernières années).

Contact :  Nathalie Ludec : nathalie.ludec@univ-rennes2.fr

Les articles définitifs (40 000 signes au maximum) seront à remettre avant le 15 mai 2017

Après acceptation de la proposition, l’article sera soumis au comité de lecture, qui décidera de sa publication sans avoir à justifier de sa décision. Si l’article ne respecte pas la feuille de style, celui-ci sera renvoyé à l’auteur pour faire les modifications nécessaires. Les auteurs s’engagent à réserver à la revue l’exclusivité de l’article et à autoriser sa publication en ligne. En cas de plagiat, les auteurs seront tenus pour seuls responsables. Dans le respect des droits d’auteur, l’intégration de photos ou de photogrammes doit s’accompagner de la demande autorisation à l’ayant droit.

NORMES DE PUBLICATION : http://amerika.revues.org/749   

CALENDRIER :

  • 20 Décembre 2016 : réception de propositions
  • 15 Janvier  2017 : acceptation de propositions
  • 1er Avril 2017 : réception des articles selon les normes de publication transmises / évaluation et correction des articles
  • 15 Mai 2017 : réception définitive des articles pour publication

___________________________________________________________________________

Convocatoria

https://amerika.revues.org/7396

La revista Amerika  de la Universidad de Rennes 2 dedica uno de sus próximos dosieres (2017 primer semestre, número 16) al análisis de:

 » Los feminismos en Latinoamérica y el Caribe (s.XX-XXI) : identidades y retos »

Tema y problemática :

La lucha por la emancipación de las mujeres es un proceso lento marcado por olas sucesivas. El feminismo de los años 70 y 80, influenciado por el pensamiento europeo y norteamericano, se compone, en su mayoría, de mujeres de las clases medias altas, pero sus militantes van aproximándose a los movimientos populares en los que las mujeres ejercen un compromiso político, sindical, religioso. La fase revolucionaria y radical deja lugar a una profesionalización y una institucionalización del feminismo en los años 90, que anuncian la ola del « género » (Falquet, 2007). Paralelamente, se organizan encuentros feministas continentales que reflejan un feminismo panamericano (1981,  Bogota (Colombia); 1983, Lima (Perú); 1985, Bertioga (Brasil); 1987, Taxco (México); 1990 San Bernardo (Argentina), etc.[2])  (Landa, 2016).

Después de la euforia de los años 70, pasando por la institucionalización de los años 80 y 90, y la atonía de los años 2000, el feminismo latinoamericano se sitúa desde los principios del siglo XXI en una propuesta política doble: la primera sigue debatiendo cuestiones no resueltas (los derechos reproductivos, la maternidad libre, la lucha contra la violencia) y la segunda se abre sobre una perspectiva étnica y de clase ( indígena, afrodescendiente).

El objetivo de este número de Amerika es medir las diferentes modalidades de expresión  y manifestaciones del feminismo latinoamericano (ciberfeminismo, marchas pacíficas, activismo callejero) así como sus representaciones (artes visuales, literatura, medios de comunicación) en sus particularidades actuales, midiendo las resistencias de la sociedad civil y de las instituciones   Estado, Iglesia).

No se trata de contar la historia del feminismo latinoamericano sino analizar lo que constituye hoy su identidad, su especificidad, a escala nacional o continental, a través de sus mobilizaciones y manifestaciones dentro de un contexto político y económico determindo.

Références:

  • Curiel, J. Falquet, S. Masson, « Editorial ». Nouvelles Questions Féministes : Féminismes dissidents en Amérique latine et aux Caraïbes, Vol. 24,2005, n° 2, pp. 4-13.
  • Falquet Jules, « Le mouvement féministe en Amérique latine et aux Caraïbes. Défis et espoirs face à la mondialisation néo-libérale», Actuel Marx 2/2007 (n° 42), p. 36-47
    URL:cairn.info/revue-actuel-marx-2007-2-page-36.htm.
    DOI : 10.3917/amx.042.0036.
  • Mélanie Landa,  » Rescatando al feminismo en América  Latina », Centre tricontinental, CETRI, Louvain, 22 avril 2016; http://www.cetri.be/Rescatando-al-Feminismo-en-America
  • Verschuur Christine, Destremau Blandine, « Féminismes décoloniaux, genre et développement. Histoire et récits des mouvements de femmes et des féminismes aux Suds», Revue Tiers Monde 1/2012 (n°209), p. 7-18,

URL:www.cairn.info/revue-tiers-monde-2012-1-page-7.htm.
DOI : 10.3917/rtm.209.0007.

Idiomas utilizados : español, francés, inglés, portugués.

Un resumen de unas 500 palabras deberá ser enviado antes del 20 de diciembre de 2017

Contacto : Nathalie Ludec  nathalie.ludec@univ-rennes2.fr

Anexo al resumen se deberán mencionar sus datos profesionales y un breve CV (lista de sus publicaciones de los últimos cinco años).

Los artículos definitivos (40 000 signos lo máximo) serán transmitidos antes del 15 de mayo de 2017

Tras ser aceptada la propuesta, el artículo será sometido a la valoración de especialistas que determinarán el carácter científico del método y del contenido. En cuanto sea aceptado el artículo, el autor se compromete a ceder su exclusividad a la revista y a autorizar su publicación en línea. En caso de no respeto de las normas de publicación el artículo será reenviado al autor para realizar los cambios obligatorios y necesarios. En caso de plagio, los autores serán considerados los únicos responsables. En cuanto a la integración de fotos o fotogramas, para acatar las leyes de autor, se requiere la autorización del derechohabiente.

NORMAS DE PUBLICACIÓN :  http://amerika.revues.org/749  

 CALENDARIO :

  • Diciembre 20, 2017 : recepción de propuestas
  • Enero 15, 2017 : aceptación de las propuestas
  • Abril 1, 2017 : recepción de artículos en extenso bajo los criterios editoriales señalados/Envío de dictámenes de los artículos a los autores para su corrección.
  • Mayo 15, 2017: recepción de artículos definitivos para dar cuerpo a la revista.

[1] Fuente Mujeres Latinoamericanas en cifras, FLACSO, Teresa Valdés, Do lo social a lo político: la acción de las mujeres latinoamericanas , Santiago, Ed LOM, 2000, p.73

[2] Fuente Mujeres Latinoamericanas en cifras, FLACSO, Teresa Valdés, Do lo social a lo político: la acción de las mujeres latinoamericanas , Santiago, Ed LOM, 2000, p.73

Séminaire ALHIM Amérique Latine Histoire et Mémoire (novembre 2016-juillet 2017)

Afficher l'image d'origineAntonio Coche Mendoza, Sin título, 2002

Séminaire ALHIM

Amérique Latine Histoire et Mémoire

(novembre 2016-juillet 2017)

Vendredi 18 novembre 2016

Conférence

Los indoamericanos en Cuba, una crítica a la colonialidad del saber
Felipe Pérez Cruz (Instituto de Filosofía de La Habana)
Horaire: 15h30-17h00 Lieu: Université Paris 8, Bât. D, salle 143

Vendredi 25 novembre 2016

Séance commune organisée avec l’Axe Histoire, mémoire et politique dans l’Europe méridionale

Musées d’histoire, musées de mémoire(s)
Horaire : 14h30-18h00 Lieu : Colegio de España, Cité Universitaire Internationale de Paris

Vendredi 20 janvier 2017

Présentation du livre Ecritures du féminisme mexicain: Esperanza Brito, Elena Urrutia, Marta Lamas (1963-1978) de Nathalie Ludec (Université Rennes II)
Horaire : 19h30-21h00 Lieu: Maison du Mexique, Cité Universitaire Internationale de Paris

 Vendredi 10 février 2017

Séance commune organisée avec l’Axe Transferts textuels et migrations esthétiques  
Art et dictature au Chili 
Horaire : 14h30-18h00 Lieu : Colegio de España, Cité Universitaire Internationale de Paris

Jeudi 2, Vendredi 3 et Samedi 4 mars 2017

Colloque international organisé avec l’Université de Paris Est-Créteil et la Universidad Nacional de Entre Ríos 
Le fleuve et la ville. Possibilités descriptives d’une transformation permanente 
Horaire : 9h30-19h00 Lieu: Casa de Argentina (Cité Universitaire Internationale de Paris), Université Paris 8 (salle D 143) et UPEC Créteil

Vendredi 7 avril 2017

Journée d’études organisée avec le séminaire GRECUN (Université Paris Ouest-Nanterre)
La Nation en fête en Amérique latine (XIXe-XXe siècles)
Horaire: 10h00-18h00 Lieu: Université Paris Ouest-Nanterre, Bât. Max Weber, Salle de séminaire 2

Vendredi 28 Avril 2017

Séance commune organisée avec Histoire, mémoire et politique dans l’Europe méridionale
Les racines de l’eugénisme (Uruguay, Italie, Espagne)
Horaire : 14h30-18h00 Lieu : Colegio de España, Cité Universitaire Internationale de Paris

Mercredi 17 mai 2017

Présentation travaux doctorants ALHIM
Horaire : 15h30-17h00 Lieu : Université Paris 8, Bât. D, salle 311

Mardi 30 et mercredi 31 mai 2017

Colloque du Laboratoire d’Etudes Romanes (EA 4385) 
Passant Passé. Héritages et expériences des temps
Horaire : 9h30-18h00 Lieu : Université Paris 8

Vendredi 9 juin 2017

Séance commune organisée avec le GRECUN
Alvaro García San Martín (Universidad Metropolitana de Ciencias de la Educación, Santiago de Chile)
Quinet et Bilbao et l’expédition française au Mexique
Horaire : 15h00-17h00
Lieu : Université Paris 10 Nanterre, Salle 210 de l’UFR Langues (bât. V)

Vendredi 16 juin 2017

Séance Séminaire  ALHIM
Alvaro García San Martín (Universidad Metropolitana de Ciencias de la Educación, Santiago de Chile)
Lamennais y su recepción en Francisco Bilbao y en la prensa de 1842 a 1854 en Chile y Perú
Horaire : 16h00-18h00
Lieu : Université Paris 8, Bât. D, salle 143

Lundi 26 juin 2017

Dialogue d’Hommage au latino-américaniste Jean Piel (1936-2017)
Horaire : 10h00-17h00 Lieu :  Université Paris 8, Bibliothèque-Salle de la recherche

Mardi 11 et mercredi 12 juillet 2017

Colloque International
Chile en el mundo: circulación de discursos, prácticas, personas, relaciones diplomáticas y redes de sociabilidad (siglos XIX-XXI)
Horaire : 9h30-18h00 Lieu: Universidad de Santiago de Chile

ENTREE LIBRE

Contact: Enrique Fernández Domingo

E-mail: enrique.fernandez@yahoo.fr