Journée d’études/Colloque : « Passant Passé, Héritages et expérience des temps », 30 et 31 mai 2017

Résultat de recherche d'images pour "Leonora Carrington"

Leonora Carrington, Are you really Syrious?, 1953

affiche/ Flyer / programme

Résultat de recherche d'images pour "LER paris 8"

Journée d’études/Colloque

Passant Passé, Héritages et expérience des temps

Laboratoire d’Etudes Romanes (EA 4385) en collaboration
avec l’Ecole doctorale Pratiques et théories du sens (ED 31)

Mardi 30 et mercredi 31 mai 2017

Horaire : 9h00-18h00

Lieu : Université Paris 8, Salle B 106

Les questions liées à la temporalité, à la mémoire et aux régimes d’historicité sont au cœur d’une vaste réflexion dans l’ensemble des sciences humaines depuis une trentaine d’années. Les domaines concernés vont au-delà d’une analyse de l’actualité pour proposer parfois des modifications des gestes herméneutiques habituels ou une révision de certaines conceptions temporelles. Le Laboratoire d’Etudes Romanes, unité transdisciplinaire (histoire, littérature, linguistique, arts du spectacle et cinéma) travaillant sur des domaines culturels et historiques diversifiés (Italie, mondes hispaniques, mondes lusophones, du XVIe siècle à l’actualité) n’est pas resté insensible à ce courant fort de la pensée contemporaine. Dans ce colloque on abordera les modes de penser et d’imaginer le temps (et avant tout le passé), de le transformer en fiction et de développer des théories diverses à son sujet. On se penchera aussi sur les actes et les divers phénomènes qui accompagnent cette présence : construction des lieux de mémoire, modes de revendiquer ou de refuser le passé au nom d’un intérêt idéologique ou autre, valeurs de contestation dans la création et dans la recherche de passés alternatifs.

Programme

Mardi 30 mai

9h00 Ouverture du colloque : Annick Allaigre (Présidente de l’Université Paris 8), Catherine Verna, Brigitte Félix (Ecole Doctorale Pratiques et théories du sens), Julio Premat, Pascale Thibaudeau (Laboratoire d’Etudes Romanes)
9h30 Frédérique Langue (CNRS) : « Des mémoires au miroir du passé. Écrire l’histoire d’une Amérique dite latine »
10h30 Pause
10h45 Enrique Fernández Domingo (Université Paris 8-Laboratoire d’Etudes Romanes) : « Réflexions sur le régime d’historicité et l’historiographie latino-américaine (XVIe-XIXe siècles) »
11h15 Françoise Crémoux (Université Paris 8-Laboratoire d’Etudes Romanes) : « Héritage de l’Antiquité dans les récits de miracles en Espagne (XVIe-XVIIe siècles) »
11h35 Jean-Louis Fournel, Xavier Tabet (Université Paris 8-Laboratoire d’Etudes Romanes) : « Présences et présents de Machiavel : un dialogue »
12h30 Déjeuner
14h30 Marie-Claire Lavabre (Université Paris Ouest-Nanterre) : «Mémoires, transmissions et multiplicité des temps sociaux »
15h00 Mercedes Yusta (Université Paris 8-Laboratoire d’Etudes Romanes) : «Réécritures, occultations, épiphanies du passé. Le cas de la guérilla antifranquiste en Espagne (1939-2016) »
15h30 Pause
15h45 Alain Vaillant (Paris Ouest-Nanterre) : « Entre passéisme, présentisme et prophétisme: les paradoxes de la littérature moderne face à l’histoire »
16h45 Julio Premat (Université Paris 8-Laboratoire d’Etudes Romanes) : «Non nova sed nove. Avant-gardes anachroniques dans la littérature argentine contemporaine »

Mercredi 31 mai

9h00 Santiago Uhía (Université Paris 8-Laboratoire d’Etudes Romanes) : « Fernando Vallejo, ultracontemporain »
9h30 Diego Vecchio (Université Paris 8-Laboratoire d’Etudes Romanes) : «Le Manual de parasicología de Mario Levrero : la littérature comme mémoire des savoirs fantômes.»
10h00 Diego Alonso (Reed College) : « Quand l’histoire copie la littérature… Borges, l’écriture et le sens du passé »
10h30 Pause
10h45 Lionel Ruffel (Université Paris 8) : «Triangulation du temps»
12h00 Déjeuner
13h30 Marie Anne Matard (Université Paris 8) : «Un musée du fascisme à Predappio ? Autour d’une controverse »
14h00 Nadia Tahir (Université de Caen Normandie) : « Récit national, récit local : accords et désaccords dans la construction de mémoire(s) collective(s) dans le Chaco argentin »
14h30 Pause
14h45 Isabel Desmet (Université Paris 8-Laboratoire d’Etudes Romanes) : « De la mémoire de quelques mots spécialisés dans les langues romanes : Les micro-diachronies au XXe et au XXe siècle »
15h15 Cristina Bernaldo (Université Paris 8-Laboratoire d’Etudes Romanes) : « Ce n’est pas moi, ce sont eux qui le sont. La folie dans le cinéma documentaire de la transition démocratique espagnole.»
15h45 Pause
16h00 Brice Chamouleau (Université Paris 8-Laboratoire d’Etudes Romanes) : « Le futur passé : temporalités queer et usages du passé en Espagne »
16h30 Claudia Jareño Gila (Université Paris 8-Laboratoire d’Etudes Romanes) : « « Nous qui sommes sans passé, les femmes ». La recherche d’un passé alternatif comme outil de contestation et de création d’identité »
17h00 Conclusions du colloque

ENTRÉE LIBRE

Contact : julio.premat@univ-paris8.fr


Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.