Archives mensuelles : août 2019

“Tercer Coloquio en el País del Sauce: Orillas”, Resistencia-Corriente, 5 y 6 de septiembre de 2019

Tercer Coloquio en el País del Sauce: Orillas”, Resistencia-Corriente, 5 y 6 de septiembre de 2019

Résultat de recherche d'images pour "Tercer Coloquio en el País del Sauce: Orillas", Resistencia-Corriente, 5 y 6 de septiembre de 2019"

programa_País del Sauce

 
JUEVES 5/Resistencia
10 a 10:30 hs Apertura  Salon de actos Facultad de Humanidades
Lucía Caminada Rossetti (UNNE), Sergio Delgado (Université Paris Est, Créteil-Val de Marne, París 12), Autoridades Universidad Nacional del Nordeste
10:30 a 11:30 hs Conferencia : Leonardo Senkman (Universidad Hebrea de Jerusalén) Orillas de adentro y afuera: borderlanders, lenguas transfronterizas, interculturalidad
Presenta Alexis Chausovsky (UNER)
11:30 a 13 hs
Laura V. Aguirre, Víctor Emmanuel Galeano, Teresita de Jesús Guanes García (UNNE), Orillas, límites y fluencia en el territorio poético de Alfredo Veiravé
Coordina Alejandra Mabel Liñán
14:30 A 16 hs  Mesa redonda: Las orillas de Manauta
Alfonsina Kohan (UADER), En las orillas de… la obra de Juan José Manauta
Evangelina Franzot (UNER), Las tierras blancas y la construcción de un estilo literario
Alexis Chausovsky (UNER), De orillas, niños y perros
Coordina Bruno Ragazzi (UNNE)
17 A 18 hs CECUAL CENTRO CULTURAL ALTERNATIVO
Nidia Piñeiro (UNNE), Gente del agua. Una aproximación a la cultura ribereña desde la perspectiva de los pescadores del Río Paraná
Fabían Yausáz (Instituto San José I-27), El desmadre del agua en Madariaga
Coordina Laura Aguirre (UNNE)
18 a 18:30 hs Narradoras orales independientes  
Laura Chávez, Teresa Artieda y Teresa Alarcón
19 a 20 hs Mesa de escritores  
Silvio Mattoni, Martín Kohan, Franco Rivero, Fabián Yausáz
Coordina Franco Rivero
20.30 a 22 hs Fogon de los arrieros
Presenta Lucía Caminada (UNNE)
Martín Kohan (UBA), Riachuelo
Mempo Giardinelli, Padre Rio
Mesa en torno a Juan L Ortiz.
Sergio Delgado (Université Paris Est, Créteil-Val de Marne), Las orillas de la obra de Juan L Ortiz
Silvio Mattoni (UNC/IDH CONICET), Una fábula en ruta: casi una novela de Juan L. Ortiz
Viernes 6/Corrientes
10:30 hs Museo Bonpland
Myrna Insúa (Université Paris Est, Créteil-Val de Marne, París 12), Bordes de lo Humano/inhumano, el desaparecido/aparecido: Testimoniar desde el abismo de la Esma
Coordina Enrique Fernández Domingo (Université Paris 8 Saint Denis)
11 a 11:30 hs Presentación EUDENE
Graciela Barrios Camponuovo, Carlos Quiñonez
11:30 a 13 hs
Lucía Caminada Rossetti (UNNE), Literatura impenetrable sobre el Chaco: paisajes y pasajes hostiles
Santiago Venturini (UNL), Las voces nuevas de Francia y el canto de los cinco continentes: sobre las traducciones de Juan L. Ortiz
Coordina Silvio Mattoni (UNC/IDH CONICET)
14:30 a 16 hs Conferencia: Enrique Fernández Domingo (Université Paris 8 Saint-Denis), Mirada, orillas e historicidad en Voyage sur l’Amazone de Charles-Marie de la Condamine
María Laura Salinas (UNNE/IIGHI-CONICET), Abipones y Mocobíes en las orillas. Percepciones de los jesuitas expulsos sobre las misiones del Chaco. Siglo XVIII
Coordina Mónica Szurmuk (UBA/CONICET)
16 a 17 hs  Presentación El País del Sauce
Sergio Delgado (Université Paris Est, Créteil-Val de Marne, París 12), María Elena Lothringer (UNER), Santiago Venturini (UNL)
17.30 a 19 hs Homenaje a Claudia Rosa
19 a 20 hs Conferencia Mónica Szurmuk (UBA/CONICET), Archivos hospitalarios: la escritura de Alberto Gerchunoff y Josep Sabah
Coordina Leonardo Senkman (Universidad Hebrea de Jerusalén)
20 hs Espectáculo de cierre

 

Séminaire « Mémoire et Histoire en Amérique latine, Espagne et Portugal. Du contemporain au temps présent”, 2019-2020

2019-2020
SÉMINAIRE « MÉMOIRE ET HISTOIRE EN AMÉRIQUE LATINE, ESPAGNE ET PORTUGAL.
DU CONTEMPORAIN AU TEMPS PRESENT »

SÉMINAIRE IHTP (CNRS)- UNIVERSITÉ PARIS 8-EHESS

Le séminaire est organisé par :

Jordi CANAL, MCF à l’EHESS
Enrique FERNANDEZ DOMINGO, professeur à l’Université Paris 8
Frédérique LANGUE, directrice de recherche au CNRS (IHTP)
Laura REALI, MCF à l’Université Paris-Diderot
Pascale THIBAUDEAU, professeure à l’Université Paris 8

Contacts :
canal@ehess.fr
enrique.fernandez@yahoo.fr
frederique.langue@cnrs.fr
realiml@hotmail.com
pthib@wanadoo.fr


Le séminaire a lieu le 2e mercredi du mois de 17 h à 19 h EHESS (salle A04_47, 54 bd Raspail 75006 Paris) du 13 novembre 2019 au 10 juin 2020. La journée d’études doctorants – jeunes chercheurs aura lieu en juin.

La tension entre mémoires(s) et histoire(s), que certains d’entre nous ont abordée aussi bien dans leurs travaux qu’au cours de précédents séminaires, ne peut être dissocié de récents usages publics et politiques du passé. La mémoire, marqueur des sociétés démocratiques, est devenue un terme galvaudé. Reconsidérant les principaux concepts à l’œuvre afin d’appréhender le contemporain ainsi qu’un temps présent hanté par un passé tragique, épistémologiquement dépendant d’un témoignage érigé par ailleurs en exigence morale et sociale, ce séminaire à plusieurs voix s’intéressera à l’écriture de ce passé proche. Nous aborderons les modalités d’instrumentalisation du passé, de la reconfiguration des mythes fondateurs, ainsi que les « politiques publiques de l’histoire » qui tendent à s’imposer en faisant intervenir des acteurs et des médiations autres que l’historien professionnel (Espagne, Equateur, Venezuela, Mexique). Le contexte de ce retour du passé est par ailleurs et très fréquemment celui de violences extrêmes, en d’autres termes de paroxysmes. La quête d’identités collectives procèderait en ce sens d’un traumatisme fondateur.

Dépassant les frontières, le séminaire requalifiera par conséquent la notion d’échelle, particulièrement pertinente dans des mondes ibériques en proie au retour d’un passé tragique (guerres civiles, dictatures) et à la mémoire d’événements suscitant des divisions au sein même de sociétés contemporaines portées par une exigence de justice et de réparation (Espagne, pays du Cône sud) et, dans tous les cas, de reconstruction de la démocratie (individus, sociétés, nations, organismes supranationaux). Il reconsidérera l’influence sur cette écriture de l’histoire des mouvements d’idées et pratiques politiques telles que l’historiographie spécialisée les a revisités en liaison avec des problématiques actuelles (nationalismes, populismes, révolutions). Il se penchera également sur certaines sources que les humanités numériques ont rendu accessibles y compris dans le domaine de l’histoire visuelle, alors même que d’autres archives de ce présent non révolu, pour des raisons politiques/idéologiques, se ferment aux historiens. Enfin, il s’attachera au rôle et au statut des sensibilités et aux émotions dans cette histoire culturelle et politique du contemporain. Nous nous intéresserons plus particulièrement aux régimes émotionnels qui se mettent en place parallèlement aux régimes d’historicité, dans la prise en compte de ce récit par définition inachevé, marqué du sceau de l’incertitude et non exempt d’une subjectivité désormais partagée.

PROGRAMME 

13 novembre 2019

Jesús Alonso Carballes (Université de Bordeaux Montaigne), Jordi Guixé Coromines et Ricard Conesa Sánchez (Universidad de Barcelona), “Diez años de leyes y políticas de memoria (2007-2017)”

11 décembre 2019

Paula Vásquez (CNRS-CRESPPA), “Les gauches vénézuéliennes au temps du chavisme : entre l’oubli de la tradition démocratique et la justification de la violence”

8 janvier 2020

Mercedes Yusta (Université Paris 8), “Communistes vs. féministes? La Fédération Démocratique Internationale des Femmes au début de la Guerre froide (1945-1950)”

12 février 2020

Stéphanie Demange (Université de Toulon), “Scandales, tabous et interdits dans les Salons. Les réalistes, mémorialistes contrariés de la société de la Restauration espagnole”

11 mars 2020

Stéphane Boisard (Université Toulouse Jean Jaurés), “Engagement intellectuel et stratégies politiques chez Mario Vargas Llosa : histoire et mémoire à travers la relecture des penseurs du néobéralisme”

22 avril 2020

Romain Robinet (Université d’Angers), “Le Parti révolutionnaire institutionnel au Mexique : un objet historique non identifié (années 1950-1960)?”

13 mai 2020

Nadia Tahir (Université de Caen), “La Comission Provinciale pour la Mémoire du Chaco en Argentine : reconnaissance nationale d’une mémoire locale?”

10 juin 2020

Journée d’études doctorants jeunes chercheurs